Psychologie Warren Buffett

Mes conseils pour investir à long terme

Le week-end dernier, j’étais chez des amis à Paris et la discussion a tourné à l’heure du café sur l’investissement. Ils m’ont posé une question que beaucoup de gens se posent « Quels sont tes conseils pour investir à long terme ». Voici ce que je leur ai répondu et vous allez voir que ce n’est pas forcément l’idée que les gens ont spontanément.

Gagner en bourse Warren Buffett

1. Pour le long terme, en bourse tu investiras
La majorité des français ignorent la bourse et pensent plutôt immobilier ou assurance-vie. Pourtant, sur le long terme, la bourse est un support à la fois efficace et adapté pour investir régulièrement. Vous pouvez en effet acheter des actions pour quelques centaines d’euros chaque mois et bénéficier d’une rentabilité plus élevée sur le long terme que les fonds en euros de l’assurance vie ou que la majorité des investissements locatifs. Depuis 200 ans, l’indice américain SP 500 a retourné ainsi 6,6% an net d’inflation. Et ce en tenant compte des guerres mondiales, de la crise de 1929,..

2. Régulièrement, un tracker tu achèteras
Il existe une offre pléthorique de supports pour investir en bourse. Si vous ne souhaitez pas suivre de près vos placements boursiers, je vous conseille d’acheter régulièrement un tracker SP 500 qui réplique la performance des 500 plus grandes valeurs américaines. Il s’agit d’une solution simple qui vous permettra de devenir propriétaire d’une partie des entreprises les plus performantes au monde.
Voici 2 trackers qui sont éligibles au PEA avec des frais de gestion réduits à 0,15%
– S&P500 Amundi : FR0010892224
– Lyxor ETF S&P 500: LU0496786574
Si vous achetez régulièrement pour le même montant vous aller lisser votre prix d’achat. C’est à dire qu’à certains moments, vous achèterez à des prix élevés (comme en 2000) et à d’autres moments vous achèterez à des prix bas (comme en 2003 ou 2009). Sur une longue durée, votre prix d’achat sera moyen et correspondra à une performance de 6,6% par an ce qui est raisonnable.

3. La fiscalité avec un PEA tu optimiseras
Le Plan d’épargne en actions (PEA), à ne pas confondre avec les Plan d’Epargne Entreprise (PEE) est une enveloppe fiscale très avantageuse pour investir en bourse. La condition c »est que le montant total de tous les versements ne peut excéder un plafond de 150.000 €.
L’ouverture d’un PEA est gratuite et peut être faite dès à présent pour prendre date. En effet, à partir de 5 années de détention, les plus-values du PEA deviennent non-imposables. Vous serez soumis uniquement aux prélèvements sociaux. C’est donc une quasi niche fiscale !
A noter que l’assurance-vie permet également de bénéficier d’une fiscalité avantageuse en matière de succession.

4. Les frais tu élimineras
Tous les PEA ne sont pas égaux en termes de tarification. Certaines banques facturent en effet des frais de garde, des frais de gestion ou encore des frais de courtage élevés. Je vous conseille de choisir une banque en ligne type Fortuneo (mon choix personnel) ou Boursorama qui offrent l’avantage de ne pas facturer de frais de garde et de gestion. De plus leurs frais de courtage sont raisonnables. Par exemple chez Fortuneo, la tarification est de 1,95 euro pour un ordre inférieur ou égal à 500 euros et 3,90 euros pour un ordre entre 500 et 2 000 euros. Quelque soit votre choix, comparez avant d’acheter (et surtout par rapport à votre banque actuelle)

5. Les cours de bourse, tu oublieras et discipliné tu seras
Vous avez réalisé les étapes 1 à 4, bravo ! Vous faites partie d’une minorité de français qui va s’enrichir dans les prochaines années. Il vous reste néanmoins le plus dur à faire. Il s’agit de ne pas dévier de votre objectif et d’acheter chaque mois vos trackers pour un montant fixe. Le plus simple est de mettre en place un virement automatique. Ensuite il vous faudra résister à la tentation de vendre si le marché baisse. En effet, lorsque cela arrivera, vos émotions vont se mettre en marche et votre instinct reptilien va vous commander de vendre. Or si vous faites cela, vous allez perdre de l’argent. Au contraire, il faudra continuer à investir quelque soit l’orientation de la bourse. En effet, la bourse connait des variations et une forte chute des indices n’est pas seulement possible, elle est certaines. Elle est même aussi certaine que la neige en hiver ou la pluie en automne. L’alternance de phases de hausse et de baisse constitue le fonctionnement normal des marchés.

Cet article vous a plu, vous pensez vous lancer ? Ouvrez un compte chez Fortuneo et bénéficier d’une prime de parrainage en indiquant le code 12425636
Je peux vous parrainez également chez Boursorama. Contactez moi via le formulaire pour en savoir plus !

Bons investissements

5 Commentaires

  • Bonjour,
    Merci pour votre article et pour cette méthode sûrement efficace, pour quelqu’un qui souhaite épargner chaque mois la partie de son salaire qu’il ne dépense pas.

    Seulement, j’ai 3 questions pour compléter cet article :

    Question 1 :
    Avec cette méthode, comment faut-il procéder pour quelqu’un qui dispose déjà d’un beau pactole sur un Fonds Euro (par exemple : 200.000 ou 500.000 €) ?

    Doit-il passer progressivement du Fonds Euros au tracker, en achetant chaque mois un même montant de 5.000 € ?
    Ce qui ferait une entrée complète sur le marché en 3 à 10 ans… C’est long, mais si cela génère un meilleur gain, alors pourquoi pas…

    Question 2 :
    Faut-il acheter plusieurs trackers pour diversifier les risques ?
    – S&P 500 ?
    – CAC 40 ?
    – EuroStoxx50 ?
    – MSCI World
    – MSCI Emerging Markets

    Et dans quelles proportions ?
    Est-ce que 1.000 € sur chaque tracker, investis chaque mois, seraient une bonne idée ?

    Question 3 :
    Comment procéder si l’investisseur (qui a 200.000 ou 500.000 € sur son Fonds Euro) a un portefeuille de FCP / OPCVM actions qui génèrent des frais… et qu’il souhaite migrer vers des trackers ?

    Doit-il tout vendre d’un coup ? ou progressivement ?
    Puis, ensuite, tout mettre sur un Fonds Euro ?
    Puis, ensuite passer à la solution des Question 1 et Question 2

    • Bonjour Rico,
      je vous conseille en effet une entrée progressive, étalée sur plusieurs années. Surtout en ce moment ou le niveau des bourses est relativement élevé.
      Selon moi le fait d’acheter plusieurs trackers n’est pas essentiel. L’avantage du S&P 500 est que vous bénéficiez de la culture américaine très orienté actionnaire tout en étant exposé à la croissance mondiale via les multinationales.
      Pour votre dernière question, pas de raison de tout vendre d’un coup pour mettre sur un fonds en euro, vous pouvez migrer progressivement. Le passage totale sur un fonds en euros ne serait justifié à mon sens que dans le cas d’une bulle sur les marchés actions. Ce qui n’est (pas encore) le cas.

  • Je dirai que le meilleur conseil pour investir à long terme est tout d’abord de sécuriser sa résidence principale, finir de payer son toit est primordial dans la stratégie, en effet cela vous permet d’agir sereinement sur vos futurs investissements, sans risque de se retrouver sans rien.

  • Bonjour,
    Pour ma part, investir à long terme est un profil d’investisseur beaucoup plus passif qu’actif. Il mise davantage sur les principes fondamentaux tels que les bénéfices engendrés par la compagnie, le taux de croissance, la stratégie utilisée par l’entreprise, le secteur d’activité et ainsi de suite, chose que l’investisseur à court terme n’a pas le temps de faire.

Laisser un commentaire

Apprenez à faire travailler votre argent

Téléchargez gratuitement le guide "Comment investir et construire votre indépendance financière"

Votre email est en sécurité