Actions

Mon avis sur l’investisseur français (client depuis 2013)


Comme les lecteurs me posent régulièrement la question, voici mon avis sur l’Investisseur Français dont j’avais déja parlé dans cet article comme ma botte secrète pour investir en bourse.

Je peux vous faire bénéficier d’une offre spécialement réservée aux lecteurs du blog dont je vous parle à la fin de cet article.

Pour rappel, il s’agit d’un service d’analyse financière (mais pas que) adapté pour réussir ses investissements en bourse. Dans cet article je vous expliquerais comment l’Investisseur Français peut vous aider à améliorer significativement la performance de votre portefeuille actions.

Qu’est ce que l’Investisseur Francais peut vous apporter à mon avis (en vous donnant mon expérience de client depuis 2013)?

En 2013, après la lecture d’excellents livres sur la bourse, comme celui de Peter Lynch que je vous conseille de lire immédiatement, j’étais convaincu de la pertinence d’investir en bourse en analysant des entreprises et en cherchant à les acheter pour moins cher que leur valeur intrinsèque (price is what you pay, value is what you get).

Avant cela j’avais essayé l’analyse technique, les conseils boursiers des journaux, les newsletters payants, les options, les portefeuilles de trackers diversifiés… en vain car j’avais à chaque fois perdu de l’argent. Donc j’étais prêt psychologiquement. Restait un seul problème mais de taille. Comment trouver le temps d’analyser des sociétés ? Et comment apprendre en quelques heures par mois ?

C’est en cherchant fin 2013 que j’ai découvert le site de l’Investisseur Français et fait la rencontre de Serge Belinski, son gérant. Le service proposé à l’époque était simple: l’équipe fournissait des analyses de sociétés et dénichait des opportunités d’investissements. J’ai donc tout de suite souscrit et j’ai commencé à créer un portefeuille avec 8 valeurs décôtées.

En quoi l’Investisseur Français a contribué à la performance de mon portefeuille, tout en réduisant son risque?

Depuis janvier 2014, mon compte-titre Fortuneo a progressé de 15%% et  mon PEA de 115%.
Si j’avais commencé plus tôt, la performance aurait été meilleure encore. Le portefeuille de l’Investisseur Français a ainsi progressé de + 217% depuis septembre 2011 soit une performance annuelle de +34% ! 

Surtout cette performance ne se fait pas au détriment du risque. Il ne s’agit pas de « coups » sur des biotech à la mode dont le cours double tous les mois (ou l’inverse). Mais bien d’investissements dans des entreprises réellement analysées si et seulement la valeur intrinsèque est bien supérieure au prix de marché. C’est l’application sans faille de cette marge de sécurité qui permet de réduire le risque et de pouvoir dormir sur ses 2 oreilles.

Mais c’est n’est qu’une petite partie de ce que m’apporte l’Investisseur Français

Lorsque j’ai commencé en Novembre 2013, je cherchais un service d’analyse actions car je n’avais pas le temps de le faire. Mais l’offre de l’Investisseur Français s’est enrichie et voici ce que vous pourrez également découvrir si vous devenez clients.

L’Investisseur Français, c’est également une offre de formation (incluse dans l’offre Intégrale). Elle comprend une série de 27 vidéos de Serge Belinski qui vous détaillera les arcanes de l’investissement: comment analyser une société, quels ratios regarder, comment investir,… A elle seule, c’est offre vaut largement plus que le prix de l’abonnement selon moi

L’abonnement inclue également l’accès un forum, lieu d’échange avec les autres membres mais aussi avec l’équipe de l’Investisseur Français. Vous pouvez donc leur poser des questions, exprimez vos doutes,.. bref ne pas vous sentir tout seul ce qui est le problème n°1 de l’investisseur individuel, prompt à paniquer devant les variations de cours.

Quel capital faut-il pour rentabiliser son abonnement à l’Investisseur Français ?

Pour conclure, je répondrais à cette question que l’on me pose souvent.  Comme je le disais plus haut, je pense que l’offre de formation vaut déja le prix de l’abonnement soit 1099 euros.

Une autre façon de voir les choses est de regarder les plus-values effectivement réalisées. Dans le dernier reporting, j’ai pris mes bénéfices sur Plastivoire dont le cours avait été multiplié par 2,8. Avec seulement 1000 euros investis, le bénéfice remboursait largement le prix de l’abonnement.

Certes cela n’est pas forcément réaliste d’atteindre de tels niveaux de plus-values. Si on utilise le ratio des 25, vous avez besoin d’un capital de 27,475 euros. Les intérêts de votre capital couvriront à long terme votre abonnement. Au-delà, c’est donc du bonus.

Enfin, je peux vous faire bénéficier d’une offre spécialement réservée aux lecteurs du blog.
Pour tout abonnement à l’offre Intégrale via ce lien, vous pouvez bénéficier d’une réduction de 12% pour tout abonnement annuel à la version Intégrale avec le code promo
PartenaireIF
En entrant ce code, le montant de votre abonnement ser
a à 967,12€ au lieu de 1099€
Pour bénéficier de cette offre unique, il suffit d’utiliser le lien ci-dessous pour vous abonnez (ou n’importe lequel des liens de la page)
Je m’abonne à l’investisseur français
Attention, le code promo ne s’applique que sur l’offre Intégrale annuelle!

Bons investissements

16 Commentaires

  • Salut Tanguy,

    Loin de moi l’envie de critiquer ou de dire du mal mais il y a quand même 2 choses qui m’interpellent grandement quand je les lis. Ils font aussi de la pub aussi sur un forum et recement sur BFM.
    Personnellement je m’en méfie (peut être à tort ?!) beaucoup pour ces 2 raisons.
    Enfin, quand je vois le prix, il y a aussi bien meilleur ou tout aussi bien pour le même prix ou même moins cher.

    1- Il n’y a aucune transparence dans les bilans.
    Ils donnent des chiffres mais il n’y aucun moyen de verifier si c’est vrai ou pas.

    2- Surtout, ils sont malins car ils te donnent un % attractif à partir de Septembre 2011 ! C’est là où c’est drole car ils disent avoir commencé bien avant cette date mais donne un bilan à partir de cette date ce qui correspond tout juste à l’après Krack de 2011. en juin 2011 , le CAC etait à un peu plus de 4000 pts, fin juillet/août on a eu le Krack et septembre correspond à un CAC aux alentours de 3000 pts et aussi au pré-début d’un Bull market de 4 ans en cours.
    N’importe qui aurait pris des actions à cette période aurait fait facilement 100 ou 200 % en choisissant correctement. Toutes les actions ou presque sont montées ou presque dans de gros pourcentages.
    Là, où je trouve ça dérangeant, c’est pourquoi ne mettent ils pas leurs performances à partir de juin 2011 ? ou en 2008 ?
    Simplement parce qu’elles ne doivent pas être terribles.
    Le Krach de 2011 (pourtant pas le plus gros Krach), je l’ai connu et mon portefeuille avait baissé de 50 %. il avait fait mal, j’en ai retenu les leçons mais si je donne ma performance depuis fin 2011, j’ai fait entre 100 à 200 % comme eux et encore je suis sorti du marché en quasi totalité debut 2014, j’ai donc raté encore un bon 100 %…
    Maintenant, si je suis honnete et que je donne ma performance depuis juin 2011, je ne fais pas ce score du tout et très loin même.
    Et que doivent dire ceux qui ont connu les subprimes en 2008 ?
    Je ne suis pas malheureux pour autant, mais ça me laisse fortement songeur de déclarer une performance juste après un Krach et en plein bull market…Un peu facile.

    Pour conclure, ces 2 raisons ne me donnent aucune confiance en eux. Je ne les trouve pas non plus légitimes.
    Désolé, ce n’est que mon avis… Peut être que je me trompe aussi, qui sait…

    @ +

    • Bonjour Vegas,
      sur la performance je ne partage pas ton avis mais je comprends qu’il est difficile de juger sur une période aussi favorable pour les marchés. Le gérant Serge Belinski a multiplié par 100 son capital en 12 ans (depuis 2013) en investissant notamment sur Apple. Le service de l’IF est récent et c’est pour cela que l’historique n’est pas très long (pour l’instant)
      Pour aller au dela des apparences, le mieux est encore d’essayer le service :-). Il y a une garantie satisfait ou remboursé donc tu ne risque rien à essayer et tu peux voir réellement la qualité, selon moi sans égale sur le web français.

      • Disons que c’est suspect d’annoncer une performance comme par hasard commencant juste apres un krach. Au moins tu es comme ca sur d’avoir un score positif et meme tres positif.
        Le gars annonce 200 % mais il est evident que si il annonce son score commencant 2 mois avant c’est tres certainement beaucoup moins sexy… Peut etre meme negatif ?!

        Ensuite le gerant annonce des scores eblouissants, peut etre c’est vrai (et je lui souhaite), peut etre pas.
        Encore une fois, il annonce ce qu’il veut bien annoncer, aucune visibilite, aucune preuve !

        Pour moi, absence de transparence + aucun moyen de voir si c’est vrai ou pas = suspect. Attention !

        • Vegas,
          Je pense qu il est bon d être sceptique car en matière d investissement il y a à boire et à manger. Mais pour moi cela n empêche pas de tester pour vérifier la qualité du service. C est ce que je fais depuis 2 ans et selon il s agit d une prestation de très grande qualité. Même si la performance était 3 fois inférieure cela ne changerait pas mon jugement. Car ce qui m importe c est mon rendement futur. Je t invite à regarder la qualité des analyses, quelques une sont postées sur le blog. C est du travail sérieux et une vraie démarche de value investing. On jugera la performance sur les 10 prochaines années…

  • Bonjour,

    J’ai lu un de vos articles concernant les investissements immobiliers aux Etats Unis. J’ai moi-même acquis un bien cette année là-bas mais j’ai beaucoup de mal à trouver des informations sur la manière de déclarer les revenus locatifs. Je sais qu’il existe des accords entre les Etats Unis et la France, mais pas dans le détail.

    Puisque vous avez visiblement déjà effectué des investissements aux Etats Unis, vous serait-il possible de me contacter afin d’avoir votre avis sur le sujet ?

    Je vous remercie par avance.

      • Merci pour cet article, mais je n’ai pas les mêmes informations que vous concernant les déclarations c’est pourquoi j’aimerais pouvoir échanger un peu plus à ce sujet.

        Les sites gouvernementaux parlent d’accord entre les deux pays pour éviter la double imposition car il faut également déclarer ces revenus là aux États Unis. C’est là que le bas blesse pour moi car je ne sais pas à qui m’adresser pour avoir le détails des papiers à remplir.
        Apparemment payer ses impôts aux États Unis est plus intéressant qu’en France (pour les revenus locatifs j’entends), ce qui m’intéresse d’autant plus.

        • Il existe une convention fiscale entre les USA et la France.
          Il vous faudra déclarer à la fois en France et aux USA (vous n’avez pas le choix)
          Le fait de payer vos impots aux USA en tant que résident français vous permet ensuite de ne pas être doublement imposé en France

          • Bonsoir, je suis assez d’accord avec l’analyse Vegas, trop gros pour être vrai mais bon à vérifier effectivement. D’ailleurs, aucune mention légale sur le site pour vérifier la solidité financière de la société…
            Bref, sans rentrer dans la polémique mais il semblerait que Tanguy a un bénéfice certain à promouvoir le site de l’investisseurfrancais.
            Tanguy, pourrais tu nous confirmer que tu ne touches aucune commission, aucun avantage de quelque nature que ce soit de la part de linvestisseurfrancais ?
            As tu un lien contractuel avec eux et/ou est ce également ta société (en tant qu’associé ou non).

            Merci d’avance pour tes eclaircissements

          • Bonjour Yacine,
            merci pour ta question. Je ne suis pas associé à l’Investisseur Français et la raison pour laquelle je promeus leur offre (et d’autres sur le site) est que je pense qu’elle est tout simplement excellente ! Et ce dans un marché ou la qualité est une denrée rare, la plupart des offres payantes (que j’ai pu tester) n’offrant que peu ou pas de valeur à leurs clients. Je suis d’ailleurs (heureux) client chez eux depuis 2013.
            Le lien de mon blog est un lien affilié. Ce qui veut dire que je touche une commission si la personne qui clique dessus devient cliente de l’IF.
            C’est d’ailleurs explicité dans mon article de présentation de l’IF ou j’écris
            PS : En tant qu’affilié, je peux percevoir une commission sur la vente de produits ou de services qui permet de m’aider à financer les frais de mon blog. Donc merci à vous si vous vous inscrivez via ce lien. Bien entendu, cela ne change rien au prix que vous vous payez. Et je vous recommande uniquement des produits que ‘j’utilise et dont je suis satisfait !

            C’est le cas également d’autres produits comme les liens Amazon pour les livres.
            J’ai également un disclaimer sur ma page ressources
            Disclaimer: Certains de ces liens sont des liens affiliés sans aucun surcoût pour vous. Si vous décidez de passer par ces liens pour acheter un produit, je toucherais une commission. J’attire votre attention sur le fait qu’il s’agit uniquement de produits que j’utilise personnellement ou que j’ai analysé et que je recommanderais à mes proches. Je ne ferais jamais la promotion d’un produit dont j’estime la qualité insuffisante. N’achetez que des produits qui vous permettrons d’atteindre vos buts personnels

            Voila pour l’éclaircissement !

  • Bonjour Tanguy,

    Je pense que je vais m’inscrire au Club de l’Investisseur Français d’ici à quelques petits mois. (Je dois d’abord faire migrer mon PEA, pour y avoir les mains libres dessus, et cela prend un peu de temps malheureusement).
    D’ailleurs, quel broker / banque en ligne conseilleriez-vous ?

    Pour cela, je vais utiliser votre lien de parrainage.

    J’ai vu que, depuis quelques semaines, l’Investisseur Français proposait aussi une formule d’inscription mensuelle. Je me demande si ce n’est pas mieux de commencer par cette formule pour tester, puis de ensuite passer à la formule annuelle.
    Qu’en pensez-vous ?

    Dans votre article, vous avez écrit :
    « Avant cela j’avais essayé l’analyse technique, les conseils boursiers des journaux, les newsletters payants, les options, les portefeuilles de trackers diversifiés… ».

    Je m’intéresse aussi à l’analyse technique (chartisme, MACD, RSI, Momentum…) et je pense que cela peut aider pour savoir quand rentrer ou sortir sur une valeur ou un tracker ETF en fonction de la « force » des acheteurs. En tout cas, il y a des méthodes.

    Pourriez-vous préciser quelle méthode vous utilisiez pour faire de l’analyse technique ? (suivi de tendance, Stan Weinstein, analyse contrarienne…)
    Et pourquoi cela ne vous aidez pas dans votre cas ?

    Connaissez-vous les packs de formation de C. Froment ?

    Merci par avance de vos réponses.

    • Bonjour Rico,
      en complément de ma réponse, voici une nouveauté importante dans votre choix.
      L’Investisseur Français propose une réduction de 12% en lieu et place des 2 mois offerts pour tout abonnement annuel à la version Intégrale.
      Pour en bénéficier, cliquez sur ce lien et indiquez le code promo
      Partenaire IF
      Le prix de l’abonnement est alors de 967,12€ au lieu de 1099€
      Cette offre n’est pas cumulable avec le parrainage de 2 mois offerts
      Le prix de l’abonnement annuel revient ainsi 20% moins cher que l’abonnement mensuel.

  • Bonjour Rico,
    pour la gestion de votre PEA, je vous conseille de prendre un broker en ligne qui sera beaucoup moins cher qu’une banque traditionnelle. Le choix est vaste, personnellement j’utilise Fortuneo et j’en suis très content.
    Pour L’Investisseur Français, vous pouvez tout à fait commencer par la formule mensuelle et passer ensuite à l’annuelle. Bon à savoir, il y a une garantie satisfait ou remboursé avec la formule annuelle. Donc vous pouvez tester et vous faire rembourser si le service ne vous convient pas. Et rester abonné si vous le service vous est utile. L »abonnement annuel revenant moins cher que l’abonnement mensuel, c’est ce que je ferais à votre place.
    Pour l’analyse techique, il y a pléthore de méthodes. J’ai essayé le suivi de tendance, les achats sur indicateurs type RSI, MACD, les moyennes mobiles, Weinstein… et aussi la méthode Leader de Marché de Cédric Froment qui a l’époque éditait le site cycle après cycle dont j’étais fan a l’époque. J’avais un abonnement à son portefeuille, à l’époque nous étions en 2009. Puis le service a fermé quelques mois plus tard, n’ayant pas eu suffisamment de clients d’après Cédric. Les analyses étaient de qualité mais la durée un peu courte pour se faire une bonne idée.
    Dans mon cas, je suis sorti de l’analyse technique car je ne sais pas faire de trading. L’analyse technique est avant tout probabiliste et nécessite de faire des opérations d’achats vente en espérant que la différence soit positive à la fin de l’année. Cela ne me convient pas et je pense qu’il est difficile pour un particulier de gagner ainsi. C’est de la spéculation (sans que cela soit péjoratif selon moi). A l’inverse, l’investissement qu’il soit passif (sur des indices) ou actif (par l’analyse des sociétés ou d’opportunités immobilières) sont pour moi des méthodes sures pour préserver et développer son capital (et de bien dormir la nuit)

  • Rebonjour Tanguy,

    Oui, je pense fortement prendre un abonnement annuel chez L’INVESTISSEUR FRANCAIS avec votre parrainage. A voir si je prends 12 + 2 mois ou 12 mois avec la réduction (si le code promo marche).

    En tout cas, le code promo « Partenaire IF » ne marche pas ce soir.
    Cela indique toujours le message « Code promo inexistant ! »

    1ERE QUESTION : Avez-vous essayé de tester le code promo sur le site de l’IF ?

    – – –
    2EME QUESTION :
    Quand vous achetez une Action recommandée par L’INVESTISSEUR FRANCAIS, j’imagine que vous faîtes aussi un peu d’Analyse Technique dessus (avec le MACD et le RSI justement) pour trouver le meilleur moment quand l’acheter durant le mois en cours ou à horizon 3 mois. N’est-ce pas ?
    Ou alors vous l’achetez immédiatement une fois le conseil donné par l’IF ?

    – – –
    Pour les méthodes vendues par Cédric FROMENT, je les trouve séduisantes dans ses présentations vidéos et sur ses pages de présentation. Ensuite, on sent que Cédric FROMENT maîtrise bien le sujet et qu’il est didactique.
    Cependant, ses formations sont tout de même chères à l’unité,
    et puis, une fois le pack acheté, il faut apprendre la formation, la maitriser et surtout l’appliquer correctement et rigoureusement. Ce n’est pas donné à tout le monde d’avoir cette rigueur et le flair de l’analyse technique ! 🙂
    C’est sans doute une méthode plus éprouvante nerveusement que celle de suivre les conseils de choix d’actions de l’IF (car inutile de consulter chaque soir les cours de bourse sur son graphique quand on investit avec l’IF)

    En tout cas, je trouve que les vidéos de Cédric FROMENT sont très intéressantes à écouter dans le domaine de la finance.

    A mon niveau d’investisseur débutant (j’essaye de me renseigner et me former abondamment depuis 1 an maintenant, afin de ne plus dépendre de mon banquier), je me demande si je dois opter pour plusieurs méthodes d’investissement.
    Je pense que oui, afin de savoir lesquelles seront les plus rentables sur l’avenir, lesquelles me conviendront le mieux et aussi pour diversifier mes types de portefeuille…
    Depuis 1 an, j’ai donc acheté Walmaster Xe de Waldata. J’ai regardé minutieusement les contrats d’assurances-vie chez LinXea, Altaprofits, les PEA et CTO chez les brokers français ou chez Interactive Brokers, écouté les analystes de divers sites, etc…
    Ma conclusion a été que tous les actifs sont devenu chers (immobilier, SCPIs, obligations, actions…) et qu’un gros krach prochain semble se rapprocher. (1 krach tous les 5 ou 7 ans) A moins que le Bear Market soit en cours…
    Mais pour revenir à mes questions sur vos avis sur telle ou telle méthode :

    3EME QUESTION :
    Tanguy,
    Quand vous avez acheté la méthode LDM (« Leader de Marché ») (analyse technique), avez-vous été satisfait du contenu de la formation ? et du pack ?
    Vous l’avez acheté en 2009 ?
    Est-ce que, une fois écoutée, cette formation était facile à mettre en place et à appliquer ?
    Il y avait des outils avec ? (code de screener je crois pour ProRealTime)

    – – –
    4EME QUESTION :
    Bon, je poursuis avec mes questions et dans l’exploration des méthodes possibles…
    (Je préfère poser les questions en 1 fois)

    Avez-vous aussi essayé de tester l’abonnement au club de Loic ABADIE ?
    Il semble qu’il fasse des investissements de style value et qu’il maîtrise bien son domaine.

    – – –
    5EME QUESTION :
    Tanguy,
    Vous parlez de l’investissement passif (sur des indices)…
    Donc, évidemment, je pense qu’il s’agit d’acheter 1 ou plusieurs trackers (MSCI World par exemple) chaque mois durant 5 ou 10 ans avec le même montant, de façon à lisser le prix d’entrée sur les marchés, à payer peu de frais bancaires et à parier une hausse globale sur le très long terme.
    Est-ce bien cela ?

    Ma question ici est alors :
    connaissez-vous la méthode du site MARIEQUANTIER ?
    (fin-tech et sorte de BETTERMENT ou WEALTHFRONT à la française).

    MQ fait de l’investissement diversifié sur les trackers actions et les trackers obligations d’état ou entreprise ou court terme sur les zones Europe et USA, en évitant les Pays Emergeants (manque de bilans) et en évitant les ETC de Matières Premières.

    MQ réalise 1 à 3 arbitrages chaque année, afin de s’adapter aux cycles économiques (grâce à l’analyse mathématique des Indicateurs (économie, marché, sentiment…)).

    D’après MQ, le rendement net obtenu serait de 10% par an sur les 15 dernières années. (car peu de frais bancaires). Cela semble attirant.
    MQ se paye notamment en prélevant une partie du rendement réalisé chaque année + un petit abonnement mensuel.

    – – –
    6EME QUESTION :
    Vous connaissez les services de FUNDSHOP ? et de LESMEILLEURSFONDS ?
    Vous avez testé ?

    – – –
    et enfin la 7EME QUESTION : (la dernière)
    Plus classique, que pensez-vous des gestions sous mandat ?
    (notamment dans le cadre d’une assurance-vie au Luxembourg
    ou d’une assurance-vie chez ALTAPROFITS et gérée par LAZARD FRERES par exemple)

    LAZARD FRERES réalise un rendement net de 6,5% / an sur les 5 dernières années pour certains profils de risque chez les assurances-vie de ALTAPROFITS.

    Merci par avance de votre lecture et de vos avis à tous, Tanguy et autres fidèles lecteurs du blog 🙂

    • Bonjour Rico,
      je vais apporter quelques éléments de réponse à vos (nombreuses) questions 🙂
      Merci de me donner l’occasion de m’exprimer sur tous ces sujets que je n’ai pas forcément abordés sur le blog

      1. Le code promo de l’IF fonctionne à présent, désolé pour le bug, c’est réparé

      2. Je ne fais pas (plus) d’analyse technique. La décision d’achat d’un titre (qu’il soit recommandé ou non par l’IF) se fait uniquement en fonction de son prix. J’achète donc lorsque le prix me parait correct quelque soit le RSI ou le MACD. De ma petite expérience, acheter en zone de survente n’est pas forcément synonyme d’acheter au plus bas…

      3. Je n’ai pas pu réllement appliquer la formation leader de marché. Elle nécessite des compétences certaines dans le maniement de Prorealtime C’est pour cela que le service suivant « Cycle après Cycle » était plus adapté pour moi grace aux conseils d’achats ventes. Avec le recul, j’ai perdu du temps mais j’ai appris que je n’étais pas fait pour « screener » des actions..

      4. Je n’ai pas testé les produits de Loic Abadie. Donc difficile de me prononcer si ce n’est que Loic dégage en effet une image de sérieux. Il est en tout cas suffisamment expérimenté pour profiter des opportunités de marchés. Meme si on pourrait lui reprocher (et certains l’ont fait) ses prévisions sur la déflation et le CAC 40

      5. Votre définition de l’investissement passif me va bien. « acheter 1 ou plusieurs trackers (MSCI World par exemple) chaque mois durant 5 ou 10 ans avec le même montant, de façon à lisser le prix d’entrée sur les marchés, à payer peu de frais bancaires et à parier une hausse globale sur le très long terme »
      Le principe de Marie Quantier est intéressé et personnellement je suis fan des Betterment et autres robot advisor car cela aidera grandement à démocratiser l’investissement en France ! Après dans le détail, l’offre de Marie Quantier me parait très détaillé dans la construction de portefeuille et à titre personnel je ne suis pas sur de voir la plus-value par rapport à un simple tracker MP 500, acheté régulièrement… Mais cela n’est que mon avis. A titre personnel j’avais commencé par créer un portefeuille avec plusieurs ETF mais je n’avais pas été convaincu du résultat…

      6. Sur Fundshop, LESMEILLEURSFONDS un peu le même commentaire. Je n’ai pas testé mais quid de la valeur ajoutée par rapport à un tracker SP 500 assorti d’un fonds euro? Ce que j’aime bien par contre chez Betterment c’est la capacité à automatiser les prises de moins-values pour différer l’impot sur les plus-values, c’est intéressant.

      7. Concernant les gestions sous mandat, je ne suis pas dans la cible. Cela est surement intéressant pour les profils de quelques millions d’euros et la volonté de ne pas s’en occuper. Mais encore une fois, quelle plus value réelle par rapport à une gestion passive.

      Donc à chacun son style, en résumé j’aime bien l’approche passive low cost et simple ET l’approche active avec l’Investisseur Français.

Laisser un commentaire

Apprenez à faire travailler votre argent

Téléchargez gratuitement le guide "Comment investir et construire votre indépendance financière"

Votre email est en sécurité